» » »

Le Surf Tandem en compétition

Surf Tandem en compétition
Surf Tandem en compétition - DR

Les premières compétitions officielles se tiennent à  San Onofre, Californie, mais c'est en 1954 que le Makaha Hawaii International fait son apparition. Les portés sont encore très simples. Un demi siècle plus tard, les figures se sont [...]

Les premières compétitions officielles se tiennent à  San Onofre, Californie, mais c'est en 1954 que le Makaha Hawaii International fait son apparition. Les portés sont encore très simples. Un demi siècle plus tard, les figures se sont compliquées et requièrent aujourd'hui une importante technicité et une bonne souplesse. Hommes et femmes sont devenus des athlètes accomplis.

A la fin des années 60, les jeunes femmes petites et légères étaient un atout indéniable pour la facilité d'exécution des manoeuvres. Mais de nos jours, le règlement impose un poids minimum. En effet, la surfeuse ne doit pas avoir un poids inférieur à  la moitié de celui de son partenaire. Dure réalité de la compétition !

En compétition, il faut bien évidemment décerner un couple vainqueur. Cela passe donc par des règles concrètes de jugement. Actuellement, il est admis qu'un couple doit démontrer gr'ce, style, maîtrise des enchaînements et de la glisse. D'un point de vue technique, 45 portés sont officiellement reconnus et classés par niveau de difficulté. Pour être validée, chaque position doit être tenue trois secondes. Au terme des ces trois secondes, la partenaire féminine doit revenir à  une position debout sur la planche pour démontrer la maîtrise du porté. Contrôle et style artistique interviennent également dans la notation. Il s'agit ainsi de présenter une chorégraphie originale où les figures s'enchaînent avec précision.

C'est Rico Leroy qui a révolutionné les critères de jugement en 2006 en lançant un système informatisé de notation testé par des compétiteurs internationaux. Ce système récompense les enchaînements de figures classiques et reconnaît la performance féminine à  son juste niveau. La note est ainsi basée sur trois points fondamentaux et d'importance égale : la figure (difficulté du meilleur porté exécuté), l'enchaînement (nombre et difficulté des portés enchaînés et performance artistique) et le surfing (la glisse pure). Chaque couple est noté sur ses deux meilleures vagues.

Sommaire

Un homme, une femme, une planche, une vague

Le Surf Tandem est né à  Waikiki dans l'archipel hawaiien dans les années 20. Aux prémisses de [...]

Retour sur un siècle de Surf Tandem

L'histoire du Surf Tandem commence dans les années 20 à  Waikiki, Hawaii. George Freeth, Duke [...]

Le Surf Tandem en compétition

Les premières compétitions officielles se tiennent à  San Onofre, Californie, mais c'est en [...]

Les portés décodés par Fred Branger : la base et les classiques

Les portés n'ont jamais cessé d'évoluer au cours des dernières décennies et se sont transmis [...]

Les portés décodés par Fred Branger : les rigolos et le top

Pas obligé d'être beau et élégant tout le temps, bien au contraire. Le Tandem, c'est aussi et [...]

Vers une institutionnalisation de la discipline

Le XXIème siècle écrit une nouvelle page dans l'histoire du Surf Tandem. En juillet 2005, Bear [...]