» » »

Présentaion de l'épreuve au Nicaragua

Le spot
Le spot - Jan K Glenn

Le Nicaragua accueille cette année les DaKine ISA World Junior Surfing Games, présentés par Billabong, un an après avoir organisé les championnats du monde Masters de l’ISA.

Le Nicaragua accueille cette année les DaKine ISA World Junior Surfing Games, présentés par Billabong, un an après avoir organisé les championnats du monde Masters de l’ISA. L’ISA est l’association internationale de surf (International Surfing Association), instance reconnue par le CIO.

Le site de la compétition est le beach break de Playa Jiquiliste, une vague « world class » remarquable par sa consistance. Jiquiliste est une nouvelle destination touristique au Niacaragua. Elle est située à Tola, station balnéaire de la côte Pacifique, à deux heures de la capitale Managua.

Une trentaine de nations participe à ces Mondiaux, soit plus de 300 compétiteurs répartis dans les catégories -18 ans et -16 ans, chez les garçons et chez les filles. Chaque équipe a sélectionné ses 12 meilleurs jeunes nationaux : 4 garçons en -18 ans, 4 garçons en -16 ans, 2 filles en -18 ans, 2 filles en -16 ans.

Il s’agit de la relève de demain, certains des surfeurs présents à Jiquiliste font déjà partie des meilleurs de leur pays. Pour ces compétiteurs, les DaKine ISA World Junior Surfing Games sont l’avènement de leur jeune carrière. Les compétiteurs concourront en individuel et pour le classement par nations.

Les championnats du monde ISA ont intégré la catégorie junior en 1980. La première édition s’est disputée à Biarritz. Le premier champion du monde junior est l’Américain Tom Curren, qui deviendra plus tard triple champion du monde ASP (professionnel). Les championnats du monde juniors ISA existent dans leur forme annuelle depuis 11 ans. La première édition a eu lieu à Durban, en Afrique du Sud, en 2003.

Plusieurs pensionnaires des circuits professionnels mondiaux ont remporté le titre de champion du monde junior ISA, dont : Gabriel Medina (Brésil, 2010), Tyler Wright (Australie, 2010, 2009), Alejo Muniz (Brésil, 2008), Laura Enever (Australie, 2008), Sally Fitzgibbons (Australie, 2007), Julian Wilson (Australie, 2006), Owen Wright (Australie, 2006), Pauline Ado (France, 2006), Stephanie Gilmore (Australie, 2005, 2004), Matt Wilkinson (Australie, 2004) et Jordy Smith (AfSud, 2003).

La France aura fort à faire face aux meilleures nations de la planète surf, dont l’Australie, le Brésil, Hawaï, les Etats-Unis et l’Afrique du Sud.

La cérémonie d’ouverture est prévue le samedi 8 juin.
La compétition débutera le dimanche 9 juin.
Les finales sont prévues le dimanche 16 juin.

Sommaire

Présentaion de l'épreuve au Nicaragua

Le Nicaragua accueille cette année les DaKine ISA World Junior Surfing Games, présentés par [...]

L'équipe de France juniors

Suite à un stage de sélection très intense (29 avril au 3 mai), l'encadrement de l'équipe de [...]

Le mot du président de la FFS et du Team manager

L’équipe de France junior représente le futur proche du surf Français. Malgré un contexte [...]

Objectif podiums !

L’équipe de France entre dans ses championnats du monde juniors dimanche matin au Nicaragua. [...]