» » »

L’équipe de France au crible

Stéphane Corbinien
Stéphane Corbinien - FFS

Après une campagne 2012 très réussie avec le premier titre de champion du monde de vague de l’histoire du surf obtenu par Antoine Delpero et la médaille de bronze en race d’Eric Terrien, l’équipe de France repart à l’assaut du Pérou.

Cette année, les dames viennent grossir les rangs de l’équipe de France. Ainsi, Caroline Angibaud (vague) et Olivia Piana (race) apporteront une touche féminine à la sélection tricolore. Mais pas seulement puisqu’elles ont toutes les deux le potentiel pour monter sur le podium de leur catégorie respective. A noter que la Vendéenne Angibaud a huit titres mondiaux en waveski (kayak des mers) à son actif (1999-2009). Chez les messieurs, Antoine Delpero, élu Waterman européen de l’année 2012, défendra son titre dans les vagues de Lima. Delpero est un habitué des championnats internationaux, il a ainsi été sacré champion du monde de longboard en 2009 au Costa Rica. Manu Portet, l’autre représentant français dans la catégorie surf, retrouve l’équipe de France des années après avoir été sélectionné en shortboard chez les jeunes. En race, Eric Terrien est lui aussi de retour sur le spot péruvien où il avait été chercher une médaille de bronze l’an dernier. Le n°1 européen est taillé pour l’exploit. Enfin, Yoann Cornelis enfile le costume de challenger
dans la même discipline.

Stéphane Corbinien, team manager de l’équipe de France : « Une équipe polyvalente et solide ! »

« Notre équipe de France est polyvalente et très solide, avec plusieurs chances de médailles pour cette édition 2013. Caroline Angibaud et Olivia Piana ont toutes les deux le potentiel pour monter sur le podium. Yoan Cornelis a obtenu sa qualification de très belle manière pendant les championnats de France de Crozon, il va pouvoir se mesurer à l’élite du Sup race mondial et il est capable de créer la surprise. Eric Terrien doit confirmer son statut d'étoile montante après le podium de l’an dernier et, vu son niveau actuel, il peut viser la plus haute marche du podium. En vague, Manu Portet habitué du haut niveau dans les différentes disciplines du surf s’est préparé tout l’hiver dans le Pays basque pour arriver dans les meilleures conditions à Lima. Il aura comme guide pour la conquête des médailles, le double champion du monde ISA de Sup et de longboard : Antoine Delpero. Lequel aura comme difficile mission de défendre son titre de champion du monde convoité par tous. »

Sommaire

La sélection tricolore de stand up paddle

Homogène, complète, taillée pour la gagne.

Le stand up paddle - C'est quoi ?

Une planche, une pagaie. Le Sup est aujourd’hui un véritable phénomène ! On en voit partout : [...]

Le spot de la compétition - Pampilla, une longue droite au coeur de Lima

Pour la seconde consécutive, le spot de Pampilla a été retenu pour ces Mondiaux.

L’équipe de France au crible

Après une campagne 2012 très réussie avec le premier titre de champion du monde de vague de [...]

Antoine Delpero, champion du monde 2012

Le Waterman européen de l’année ! Après son titre mondial en longboard (2009), le natif de [...]

Manu Portet, champion de France 2012

Ancienne terreur des tatamis, il surfe depuis son plus jeune âge : surf, longboard, matelas, [...]

Caroline Angibaud, championne de France 2012

Dix-sept années de surf, longboard, windsurf, waveski, auréolés de huit titres mondiaux sur [...]

Eric Terrien, médaillé de bronze des Mondiaux 2012

Surnommé ET, Eric Terrien est véritablement un extra-terrestre du Sup. Installé aux Canaries, [...]

Yoann Cornelis, vice-champion de France 2012

Breton pur beurre salé, le vice-champion de France est la révélation de l’année écoulée. Très [...]

Olivia Piana, championne de France 2012

Surf, windsurf, triathlon… Multi sport mais déjà un gros palmarès. Deuxième au classement [...]