» » »

Les circuits mondiaux ASP

Layne et Kelly
Layne et Kelly - www.aspworldtour.com

L'ASP International organise les six circuits mondiaux professionnels officiels : le World Tour, le WQS, le WLT, le WJC, le WMC et les « Specialty events ». En revanche, le surf tandem est géré par l'ITSA et le tow-in (surf tracté) par l'APT. Sept [.

L'ASP International organise les six circuits mondiaux professionnels officiels : le World Tour, le WQS, le WLT, le WJC, le WMC et les « Specialty events ». En revanche, le surf tandem est géré par l'ITSA et le tow-in (surf tracté) par l'APT. Sept régions mondiales sont reconnues par l'ASP (ex : ASP Europe) et gèrent les compétitions de leur zone géographique sous la direction de l'ASP International.


Le World Tour (ex WCT)

Le plus prestigieux des circuits est le World Tour. C'est lui qui couronne au terme de la saison le (et la) champion(ne) du monde. Le World Tour est appelé quelquefois la première division du surf. On y accède uniquement gr'ce à  une qualification via le circuit parallèle, le WQS, considéré comme la deuxième division.

Chez les hommes, 45 surfeurs se disputent le titre mondial, on parle de top 45. Chez les femmes, ce sont 17 surfeuses qui forment le top 17 et qui s'affrontent pour conquérir la couronne mondiale.

Le World Tour est constitué en général de 12 étapes chez les hommes et 8 chez les femmes. Chaque épreuve se déroule sur l'une des vagues mythiques de la planète : Pipeline, Fidji, Teahupoo, Mundaka...

La qualification sur le World Tour s'obtient uniquement gr'ce à  une belle performance sur le WQS. En effet, en fin d'année, seuls les 27 premiers du classement World Tour sont autorisés à  rester sur le tour l'année suivante. Ils sont rejoints par les 15 premiers du classement WQS qui ont obtenu leur ticket pour le top 45. Trois autres surfeurs reçoivent une wildcard (invitation).

De la même façon chez les femmes, seules les 10 surfeuses du Women's World Tour ayant cumulé le plus de points tout au long de la saison sont autorisées à  participer au World Tour l'année suivante. Elles sont rejoints par 6 nouvelles recrues issues du WQS et une wildcard.

Les wildcards sont délivrées par le WPS (World Professionals Surfers), instance représentative des surfeurs professionnels. Elles sont offertes la plupart du temps aux surfeurs blessés au cours de l'année et qui n'ont donc pas eu la possibilité de cumuler le maximum de points tout au long du tour. C'est le WPS qui vote. Un maximum de trois wildcards peut être alloué pour la saison suivante.


Les World Qualifying Series WQS

Le WQS est considéré comme la deuxième division du surf. Les meilleurs de ce circuit obtiennent leur ticket pour l'élite au terme d'une longue saison. En effet, de janvier à  décembre, pas moins d'une quarantaine de compétitions sont organisées, chacune ayant plus ou moins d'importance. Un système d'étoiles détermine le nombre de points et le prize money. Une compétition est dotée de 1 à  6 étoiles. Le but est donc de gagner le maximum de points sur les 4, 5 et 6 étoiles pour espérer se qualifier pour le World Tour en fin d'année.

Plusieurs centaines de surfeurs sont engagés sur ce circuit WQS. Les compétitions sont ouvertes à  tous. Le seul critère est d'être inscrit à  l'ASP (200$ pour les hommes, 130$ pour les femmes) et de payer les droits d'entrée (175$ pour les compétitions 1 à  4 étoiles ; 200$ pour les 5 et 6 étoiles). Si un trop grand nombre de surfeurs s'inscrivent, la priorité est donnée aux meilleurs du classement de l'année précédente. On parle de seeding pour désigner le niveau des surfeurs. Par exemple, Patrick Beven (21ème en 2006) a un meilleur seeding que Miky Picon (91ème en 2006). Il est donc prioritaire.

Au terme de la saison, chaque surfeur a donc cumulé un certain nombre de points. Ses 7 meilleurs résultats sont comptabilisés et additionnés. Les 15 premiers du WQS sont ainsi automatiquement qualifiés pour le World Tour. Des champions régionaux sont également couronnés dans chacune des 7 régions de l'ASP.

A noter que les compétitions sont ouvertes aux surfeurs du top 45 et aux surfeuses du top 17 qui espèrent ainsi se requalifier par ce biais s'ils éprouvent des difficultés en World Tour (bas de tableau). Ils participent en général aux épreuves qui rapportent le plus de points : les 5 et 6 étoiles.


Le World Longboard Tour WLT

L'ASP organise également le circuit mondial de longboard (WLT) ainsi que le championnat du monde de longboard (WLC) hommes et femmes. Les longboardeurs peuvent donc suivre le circuit mondial composé de plusieurs épreuves à  travers le monde. Une place en finale lors de ces compétitions leur offre leur billet pour la grande finale : le WLC qui couronne les champions du monde de l'année. Tout se joue alors sur une compétition. En juillet, c'est le Roxy Jam de Biarritz qui décerne le titre chez les femmes.


Le World Junior Championship WJC

Les surfeurs juniors de moins de 20 ans se retrouvent également sur un circuit international. De nombreuses compétitions appelées pro-junior sont organisées partout dans le monde et tout au long de l'année. Elles permettent aux juniors de cumuler des points. Un champion est couronné dans chacune des 7 régions ASP : Asie, Afrique, Australasie, Amérique du nord, Europe, Amérique du sud, Hawaii. Le top 5 masculin et le top 2 féminin de chaque région est qualifié pour les WJC.

En effet, les juniors ont aussi leur championnat du monde ASP : le WJC, qui a lieu début janvier en Australie. L'épreuve couronne chaque année les meilleurs surfeurs et surfeuses internationaux de moins de 20 ans.


Les autres évènements de l'ASP

Un championnat du monde Masters est organisé selon le même format que les juniors. Des specialty events sont également mis en place par l'ASP. Ces compétitions un peu particulières réunissent des surfeurs de tout 'ge, toute catégorie, dans des formats spéciaux. Les évènements sont accessibles sur invitation uniquement.

Sommaire

Introduction

Dans les années 60, le surf n'était pas encore un sport structuré et organisé. L'ère amateur [...]

Les circuits mondiaux ASP

L'ASP International organise les six circuits mondiaux professionnels officiels : le World [...]

Les compétitions ASP

Après avoir passé en revue les différents circuits mondiaux organisés par l'ASP, on peut à [...]

Les séries et les vagues

Pour établir le classement d'une compétition, il faut déterminer des critères de jugement et [...]

Conclusion

Vous avez à  présent toutes les cartes en main (ou presque !) pour comprendre le monde de la [...]