»

Commonwealth Bank Beachley Classic : Carissa Moore et Sally Fitzgibbons, le duel continue !

Carissa Moore
Carissa Moore - Robertson/ASP

Moins d'une semaine après la Nouvelle-Zélande, les filles sont de retour en Australie pour le Beachley Classic. Les favorites ont brillé dans des vagues bien « fat ». Carissa, Sally, Stephanie et Silvana sont qualifiées pour les quarts de finale.

Quatrième étape de la saison élite féminine, le Commonwealth Bank Beachley Classic sonne déjà  la mi saison pour les surfeuses pros. L'étape australienne a débuté aujourd'hui à  Dee Why Point, Sydney dans des conditions assez grosses ! On observe déjà  une lutte acharnée entre Sally Fitzgibbons et Carissa Moore, suivies de près par Gilmore, Wright et Lima. Qui aura le dernier mot ?

Carissa aime les grosses vagues !

L'hawaiienne a dominé la journée. Elle commence doucement en remportant son premier tour face à  Paige Hareb et Claire Bevilacqua. Elle monte ensuite en puissance au round 3, en postant le plus gros total de la journée : 19,25 points ! Visiblement les conditions « hawaiiennes » du jour sont au goût de Carissa.

Sally Fitzgibbons a eu plus de mal à  se mettre en jambes ce matin. Mais lorsqu'elle attaque sa série du round 2, l'australienne sort les crocs ! Elle atomise Claire Bevilacqua en postant un total de 18,25 points et poursuit sur sa lancée au round 3 en remportant son heat. Par la même occasion, elle s'offre un ticket direct pour les quarts de finale.

Gilmore au pied du mur

L'australienne doit vraiment faire un résultat à  Sydney. Autant dire même qu'elle doit tout simplement gagner si elle veut continuer à  jouer le titre ! Elle remporte son premier tour, synonyme de qualification directe pour le round 3. Là , elle retrouve la jeune Tyler Wright et Mélanie Bartels pour une série au sommet. Happy Gilmore a fait parler son expérience et remporte le heat malgré un 9 posté par Tyler. « Je pense que ce sont les meilleures vagues que j'ai eu de toute l'année (...) C'est l'évènement le plus important parce que si vous n'avez pas eu de bon résultat avant, alors il faut vraiment gagner ici » déclare Gilmore plus déterminée que jamais pour reprendre du terrain sur ses rivales.

Pauline Ado n'aura pas réussit à  rééditer sa performance Néo-Zélandaise. Elle s'incline au premier tour dans le heat face à  Steph Gilmore et Alana Blanchard. Puis elle se fait éliminer par Mélanie Bartels lors du repêchage. Dommage pour « Popo » que l'on retrouvera maintenant au Brésil.

A noter que Rebecca Woods a été victime d'une blessure au genou lors de sa série, ne lui permettant pas de défendre ses chances. Elle espère revenir rapidement pour l'étape Brésilienne.

Rendez-vous demain pour la suite des évènements ! Ca va être chaud entre toutes ces filles !

Emilie Dalibert - Publié le