»

Championnats du monde de Stand Up Paddle : Et trois médailles qui font quatre !

Antoine Delpero
Antoine Delpero - ISA / Gomez

L’équipe de France a bouclé ses championnats du monde de Stand Up Paddle avec trois médailles qui portent à quatre sa moisson péruvienne. Olivia Piana double la mise sur cette campagne avec une seconde médaille d’argent, cette fois en technical race.

Antoine Delpero prend le bronze en surf. Enfin, le relais mixte est troisième.

L’Australie a largement dominé ces Mondiaux avec neuf médailles d’or sur 12 possibles. Le Team Australia remporte notamment la médaille d’or par équipe pour la deuxième année consécutive. L’Afrique du Sud est deuxième du classement devant le Pérou. La France n’est que sixième. Pour la sixième et dernière journée de compétition sur le spot de la Pampilla, les conditions de mer étaient une fois encore optimum. La Brésilienne Nicole Pacelli a remporté la première médaille d'or du jour en Sup surf. L’Américain Sean Poynter s’imposant par la suite dans la même discipline. Plus tard dans la journée, la technical race voyait la victoire de l’Australienne Angie Jackson et du Danois Casper Steinfath. Pour conclure la journée, l’Australie s’imposait dans le relais mixte.

Angibaud à quelques secondes du podium

La journée de samedi a donc débuté avec la finale dame de surf. La Brésilienne Nicole Pacelli (13.17 pts) s’impose sur le fil en dominant l'Australienne Shakira Westdrop (12.6), l’Espagnole Iballa Ruano (10.6) et la Française Caroline Angibaud (7.14). Westdrop avait pourtant parfaitement débuté la finale en prenant les devants. Mais Pacelli trouvait dans les derniers instants une très belle vague notée 8,17. De la dernière place, la Sud-Américaine passait alors à la première ! Sur le podium durant toute la finale, la Vendéenne Caroline Angibaud termine donc quatrième.

Delpero abandonne son titre

Chez les hommes, Sean Poynter (USA) n’a laissé aucune chance à ses adversaires. Dès sa première vague, Poynter scorait un 9.33 points qu’il allait consolider par un deuxième ride à 8,5 pour porter son total à 17.83. Conscient de la qualité et de l’avance de son adversaire, Antoine Delpero, champion du monde l’an dernier, prenait l’option de sauter sur un maximum de vague alors que la marée haute rendait difficile les conditions de pratique Malgré un 8,23, Delpero ne trouvait pas de seconde vague et se voyait même doublé de 0,2 pt par le Péruvien Tamil Martino.

L’argent fait le bonheur de Piana

Quatre jours après leur duel sur la course de longue distance, l’Australienne Angela Jackson et la Française Olivia Piana se retrouvaient pour le titre mondial de technical race (course et surf). Jackson s’imposait une seconde fois devant la Varoise. Le bronze revient à la Brésilienne Barbara Bras il, l’Espagnole Laura Quetglas prenant la quatrième place. Chez les messieurs, l’étonnant Danois Casper Steinfath décroche un premier titre mondial qui fera date dans l’histoire du surf scandinave.

Un relais bronzé

Pour conclure la journée et ces Mondiaux, le relais mixte (deux filles, deux garçons) se résumait à un duel entre Australiens et Sud-Africains. Les Aussies s’imposant finalement. Derrière, le quatuor tricolore composé de Caroline Angibaud, Olivia Piana, Yoann Cornelis et Eric Terrien décrochait la médaille de bronze.



Olivia Piana

« C’était une superbe finale avec ma partenaire du team Fanatic, Angie (Jackson). J'ai pris un bon départ, j'ai raté quelques vagues... et j’airamé comme jamais. C'est une expérience géniale qui m'a beaucoup appris et m'a donné confiance en moi. Encore merci à l'équipe de France de m'avoir permis de vivre ces moments ! »

Antoine Delpero

« C’était une finale assez compliquée, j’ai eu un mauvais démarrage, je suis parti trop à fond en me jetant sur tout ce qui passait. Il y avait peu de vagues, on est passé à marée haute. C’était difficile de savoir s’il allait y en avoir de bonnes. Je termine cette finale avec une bonne note à 8,5pts. Alors que Sean Poynter avait déjà un 9,33 sur sa première vague. C’était alors très difficile de revenir. Mais c’est une expérience de plus. Il y avait une très bonne ambiance au sein de l’équipe de France. »

FFS - Publié le
Sur le même sujet

Championnats du monde de Stand Up Paddle : Le jour de gloire est arrivé !

Cinq Français sont en finales des Mondiaux péruviens ce samedi. Champion du monde en titre, [...]

Championnats du monde de Stand Up Paddle : En route pour les finales

L'équipe de France de stand-up paddle sélectionnée par la Fédération française de surf pour [...]

Championnats du monde de Stand Up Paddle : Le jury dans le brouillard

Les journées se suivent mais ne se ressemblent pas sur les seconds championnats du monde de [...]

Championnats du monde de Stand Up Paddle : L’argent pour Olivia Piana !

Olivia Piana a remporté la médaille d’argent des championnats du monde de race longue distance [...]

Championnats du monde de Stand Up Paddle : Delpero et Caroline Angibaud se qualifient !

Ça passe mais ça casse pour Delpero ! Les championnats du monde ont débuté lundi à Lima avec [...]

Présentation des Championnats du monde de Stand Up Paddle

L’équipe de France de Stand up paddle est de retour au Pérou avec de grandes ambitions. Après [...]