»

Championnats du monde ISA de bodyboard - Fortunes diverses pour les Français

Lacoste et Maroudian
Lacoste et Maroudian - FFS

Les championnats du monde de bodyboard ont débuté lundi au Venezuela avec des fortunes diverses pour les Français engagés. La compétition a été lancée lundi sur le spot de Playa Parguito, sur l'île de Marguarita, au nord-est du Venezuela. [...]

Les championnats du monde de bodyboard ont débuté lundi au Venezuela avec des fortunes diverses pour les Français engagés. La compétition a été lancée lundi sur le spot de Playa Parguito, sur l'île de Marguarita, au nord-est du Venezuela. Comme attendu, les vagues faisaient 80 cm avec un léger vent de mer, à  peine suffisant pour atténuer la chaleur.

Les compétiteurs étaient regroupés par série de 4, les deux premiers se qualifiant pour le tour suivant, les 3e et 4e étant reversés dans le tableau de repêchages.

Catégorie Open
Jéremy Arnoux était dans la première série de la journée, et s'est bien défendu en terminant deuxième derrière le local de l'épreuve, le Venezuelien Sergio Alonso.

Yoan Florantin lui aussi face à  deux locaux a pris la deuxième en étant obligé d'user de sa force de rame pour se démarquer et trouver des vagues.
Martin Maroudian n'a pas eu cette chance. Son adversaire originaire du Costa Rica faisant la série de sa vie pour terminer en tête devant le brésilien Sergio Luis. Maroudian est donc troisième et devra passer par les repêchages.

Catégorie drop-knee
Pendant sa série, Maroudian eu une vague excellente, mais apparemment les juges n'ont pas vu la même chose et se sont laissés séduire par les vagues moyennes d'un Brésilien.

Catégorie Ondines Open
Anne-Cécile Lacoste passe le premier tour sans difficulté mais termine deuxième derrière une Venezuelienne.

Catégorie Ondines juniors
Maïka Echeverria, elle, termine première de sa série en proposant un surf très propre et contrôlé.

Ce mardi, place au Tour 2 et aux tableaux de repêchages pour les Open, et début de la catégorie juniors avec le Français Maxime Castillo.

Nicolas Padois (team manager) : « Ce fut tout de même une bonne journée, pleine de pression et de suspense, sur un terrain de jeu ne permettant pas la moindre erreur. Toute l'équipe est plus que jamais remontée à  bloc ! »

Publié le
Sur le même sujet

Championnats du monde ISA de bodyboard - Le Tag Team pour débuter lundi

L'équipe de France qui est au Venezuela pour les championnats du monde de bodyboard (25 nov. - [...]

Championnats du monde ISA de bodyboard - Les Français à  bon port

L'équipe de France de bodyboard est au complet au Venezuela où se tiennent du 25 novembre au 2 [...]

Présentation des Championnats du monde ISA de bodyboard

Championne du monde en titre de bodyboard, l'équipe de France s'envole ce mardi pour le [...]