»

Les Championnats de France de SUP Race, c'est maintenant !

SUP Race
SUP Race - FFS

La FFS organise, en collaboration avec l'Ecole Nationale de Voile et le Green Pig surf club, les 5es championnats de France de SUP Race les 8, 9 et 10 novembre entre Quiberon et la Trinité sur Mer. Plus de 130 concurrents sont attendus ce week-end !

Après Anglet, Bandol, Crozon et le Canet-en-Roussillon l'an passé, les championnats de France de Sup Race reviennent cette année sur la Côte Atlantique. Au regard du plateau et des prévisions météos attendues, ces championnats s'annoncent d'ores et déjà comme mémorables !
La longue distance programmée samedi devrait ainsi se disputer dans un downwind (glisse avec vent arrière) exceptionnel.

Le format

La presqu'île de Quiberon accueillera ce week-end quelque 132 compétiteurs venus se disputer les 22 titres mis en jeu dans les deux disciplines : Longue Distance et Technical Race, et 11 catégories d'âge et de sexe.

Le plateau

Les meilleurs Français sont tous de la partie à l'exception d'Olivia Piana (n.3 mondiale). Chez les messieurs, le Calédonien Titouan Puyo (champion de France et du monde de longue distance) remet son titre en jeu, tout comme le Nantais Eric Terrien (n.7 mondial) en technical race. Chez les dames, la Varoise Céline Guesdon, membre des équipes de France, sera la favorite dans les deux disciplines. Elle devra toutefois se méfier de la Vendéenne Caroline Angibaud, vice-championne du monde de Sup surf en mai dernier, et qui peut venir bousculer la hiérarchie en race.

On surveillera attentivement les jeunes loups comme Arthur Arutkin, Arthur Daniel et Martin Letourneur. Mais aussi des Supeurs plus expérimentés comme Greg Closier ou Gaëtan Séné. A ne pas oublier également les concurrents venus de Guadeloupe et de Nouvelle-Calédonie pour l'occasion.

Les parcours
Longue Distance : Départ de Port d'Orange - Arrivée face à la mairie de la Trinité sur Mer (environ 13 km)
Technical race : parcours en boucles sur un des trois sites programmés (Penthièvre, les Dunes ou Mane Gwen), tous sur la côte ouest de la Presqu'île de Quiberon.

Focus sur la première journée

La première des deux journées des championnats de France de Stand Up Paddle race devrait être lancée demain samedi en fin de matinée. Les conditions s'annoncent particulièrement musclées pour la Longue Distance entre la Presqu'île de Quiberon et la Trinité sur Mer (13 km).

Vent d'ouest sud-ouest de 25 noeuds, avec des rafales à plus de 45 noeuds. Pluie. Risque d'orage en début d'après-midi sur la zone. Le dernier bulletin météo prévoit des conditions extrêmes pour ce samedi, premier jour des championnats de France à Quiberon.
De quoi enthousiasmer les plus expérimentés des participants des championnats de France. Le downwind, course tout en glisse avec vent arrière, s'annonce ainsi extraordinaire entre Port d'Orange (Quiberon) et le port de la Trinité sur Mer, site de l'arrivée. Afin d'éviter le caractère orageux du front, la direction de course a par ailleurs avancé le départ, initialement prévu à 12h30.

Le départ de la course est fixé à 11 heures. Avec de telles conditions, les premiers devraient rallier la Trinité/Mer 1h15 plus tard. Sur mer, treize bateaux sécurité suivront les concurrents. Parmi ceux-ci, certains des meilleurs mondiaux comme Titouan Puyo le champion du monde 2014 et Eric Terrien n.7 mondial. Au regard des conditions, la course des moins de 15 ans, entre Port d'Orange et l'ENVSN, prévue plus tôt en matinée, est en stand by dès 9h samedi, mais pourrait être reportée à dimanche ou lundi.

FFS - Publié le