»

Championnats de France Masters - Les tontons du surf à l'honneur !

Floater !
Floater ! - Guillaume Arrieta

Graciet, Plateau, Salvaire, Le Texier, Portet... le palmarès des Championnats de France Masters 2013 ressemble au sommaire d’un numéro de Surf Session des années 90. Les champions d’hier sont ceux d’aujourd’hui.

La plage du Centre accueillait ce week-end les prétendants au titres nationaux. Le pic de la compétition pile en face de la petite digue, offrait droites et gauches, un peu molles et petites samedi, mais glassy et de bonne taille pour le dimanche, jour des finales.

Entre deux délicieux taloas préparés par l’équipe du Bidarteko, club organisateur, les séries des anciens se succédaient. Double enjeu pour cette édition 2013 : le titre de Champion de France Masters bien sûr, mais également pour le meilleur senior men et le meilleur Master, un ticket pour l’équipe de France qui disputera en septembre le Championnat d’Europe aux Açores.

En Senior Man, c’est le local Manu Portet, en photo sur l’affiche de l’événement qui remporte la finale et conserve son titre. Glenn Le Toquin, Cédric Sallaberrenborde et Thomas Joncour finissent ensemble dans un mouchoir de poche.

Chez les Masters, Boris Le Texier fait parler la poudre et survole les gauches avec de longs floatters aériens ponctués de rollers dévastateurs. Avec 18 points, il laisse son ancien compère du tour pro Frédéric Robin devancer Romain Farthoaut et Greg Salaun.

Quatre très bons techniciens se retrouvaient pour une finale des Grands Masters très relevée et indécise. Olivier Salvaire, capitaine de l’équipe de France masters, conserve son titre une nouvelle année. Il devance Franck Lacaze, Romuald Jonqua et Arnaud Binard.

La finale des Kahunas, moins spectaculaire au niveau des vagues, va pourtant être la plus serrée avec un duel entre Michel Plateau et Gilles Darqué, marquage à la culotte et intimidation, et c’est finalement le Directeur Technique National de la FFS qui gagne le titre d’un cheveu devant le speaker officiel de l’événement. Eric Labastie et Patrice Giraud-Vinet ferment la marche.

Les quatre biarrots, incontournables des finales masters et des sélections en équipe de France se défiaient à nouveau en finale des Grand Kahunas. Avantage pour les deux surfeurs de la Grande Plage, et victoire d’Eric Graciet, le champion en titre en Kahuna, 4 ème aux derniers championnats du Monde, devant Michel Larronde et les deux locaux de la Côte des Basques Gilles Asenjo, champion en titre et Jean Labrucherie.

Félicitation à Véronique Hayon, seule Masters Ondine présente sur la compétition, qui garde donc son titre de championne de France après avoir toutefois disputé quelques séries avec les garçons.

Seniors men (28-35 ans)
Victoire de Portet Manu avec un total de 14,6.
2nd : Le Toquin Glenn avec 10,9
3ème : Sallaberrenborde Cédric avec 10,7
4ème : Joncour Thomas avec 9,19

Masters (35-40 ans)
Victoire de Le Texier Boris avec un total de 18 !
2nd : Robin Frédéric avec 11,3
3ème : Farthouat Romain avec 10,3
4ème : Salaun Greg avec un 9,09

Grands Masters (40-45 ans)
Victoire de Salvaire Olivier avec un total de 12,1.
2nd : Lacaze Franck avec 11,2
3ème :Jonqua Romuald avec 9,92
4ème Binard Arnaud avec 8,99

Kahunas (45-50 ans)
Victoire de Plateau Michel avec un total de 11,6.
2nd : Darque Gilles avec 11,4 ! Très serré !!
3ème : Labastie Eric avec 7,63
4ème : Giraud-Vinet Patrice avec 7,46

Grands Kahunas (plus de 50 ans)
Victoire de Graciet Eric avec un total de 12,8.
2nd : Larronde Michel avec 11,6
3ème : Asenjo Gilles avec 10,2
4ème : Labrucherie Jean avec 6,90

FFS - Publié le