»

Championnats de France 2013 - Des confirmations et des surprises !

Bodyboard time
Bodyboard time - FFS

Malgré une nouvelle journée de compétition écourtée ce mercredi, la direction de compétition a encore quatre jours pleins devant elle pour aller au terme des championnats de France 2013.

Le point avec Régis Blanchard, directeur de compétition.

Après la très courte matinée de mardi, on a de nouveau dû interrompre les débats ce mercredi après seulement huit séries. Paradoxalement, l’océan est trop agité depuis deux jours pour offrir les meilleurs conditions de surf aux concurrents venus de toutes les régions de France pour ces championnats. Il ne suffit pas d’avoir des vagues, encore faut-il que le vent et le courant ne viennent pas détériorer le plan d’eau. Le cas depuis mardi matin.

Blanchard : « Nous avons encore beaucoup de temps »

Les championnats de France se mettent-ils dans le rouge après un nouveau report ce mercredi après-midi ? C’est la question que l’on a posé à Régis Blanchard, le directeur de la compétition. « Absolument pas ! On a encore suffisament de temps pour aller jusqu’au terme de la compétition, et il n’y a pas de stress à ce niveau », répond le cadre technique national, vendéen et fin connaisseur du surf entre les

Dunes et la Sauzaie

D’ailleurs, ce mercredi matin, Blanchard et son équipe ont mis le cap vers le spot de repli de la Normandelière, situé à quelque 500 m au nord des Dunes. « Parce que les conditions de surf étaient impossibles tant aux Dunes qu’à la Sauzaie, explique-t-il. Les vagues n’étaient pas “surfables” dans le sens où la mer était déchaînée et le plan d’eau trop brouillon. On ne voulait pas prendre de risques avec la sécurité des compétiteurs, d’autant qu’il s’agissait aujourd’hui de jeunes. Le choix de la Normandelière s'est logiquement imposé car le spot est abrité. »

Élimination d'Alexandre Castillo

Après huit séries de bodyboard (cadets et juniors), et l’élimination surprise au tour 2 d’Alexandre Castillo, le vainqueur de la Coupe de France bodyboard juniors, suivies d’un break d’une heure en raison de l’étale à marée basse, les débats ont repris en début d'après-midi.

Pendant 10 minutes à peine… avant que Blanchard ne prenne la décision de tout arrêter. « On a lancé le 1er tour longboard Open comme prévu. Mais les concurrents se sont retrouvés à plus de 800 m au large, et on ne pouvait plus distinguer correctement leurs évolutions, et encore moins les couleurs des lycras pour le jugement. On a donc tout stoppé pour ce mercredi. »

Huit catégories sur trois sites ce jeudi

A la moitié de la durée des championnats (neuf jours), seuls huit titres ont été décernés et seize catégories sont encore au programme. Si les conditions annoncées, et espérées, sont bien au rendez-vous demain, la journée de jeudi sera longue. Très longue.

Régis Blanchard et son équipe veulent lancer huit catégories sur trois sites en simultanée : les Dunes sud, les Dunes nord et la Sauzaie. Jusqu’à six finales pourraient avoir lieu dans l’après-midi. « Avec une mer moins démontée et un vent à la baisse, ça devrait bien se passer » conclu Régis Blanchard.

FFS - Publié le
Sur le même sujet

La Réunion et la Guadeloupe raflent tous les titres !

La 3ème journée s’est achevée à la nuit sur le spot des Dunes. 5 titres ont été décernés. Ce [...]

Johanne Defay et Jorgann Couzinet Champions de France de surf en Open !

3 titres ont été décernés ce dimanche après-midi sur le spot de la Sauzaie. Les Réunionnais [...]

Championnats de France 2013 - Des confirmations et des surprises !

La première des neuf journées des championnats de France, à Brétignolles sur Mer, a réservé [...]

Présentation des championnats de France de surf 2013

Les championnats de France de surf se disputeront cette année à Brétignolles sur Mer, en [...]