»

Championnats de France 2013 - Andy Crière soulève le titre en Junior

Andy Crière
Andy Crière - FFS

Le Pays basque a fait sensation en enlevant 4 titres de champions sur le spot des Dunes. La 6ème journée des championats de France a surtout consacré le Hendayais Andy Crière, capitaine de l’équipe nationale.

Quelle journée ! Débuté aux aurores à la Sauzaie, la sixième levée des championnats de France s’est achevée en fin d’après-midi sur le spot des Dunes. Sur lequel se sont donc jouées six finales.

En bodyboard espoirs, on attendait une nouvelle démonstration des Réunionnais. Mais ceux-ci sont passés à côté, sans doute par pêché de confiance, après avoir été impériaux jusqu’en finale. En minimes, la victoire s’est jouée à un rien, ou plutôt à 0,24 pt, une misère. La couronne s’en va à Anglet, au Pays basque et se pose sur la tête d’Eddy Mangenot.

La Bretagne et la Charentes également à l'honneur

En cadets, le Charentais Corentin Provençal a, lui, écrasé sa finale avec un total de 14,6 pts quand l’Arcachonnais Raphaël Bardou plafonnait juste au-dessus de la moyenne. En juniors, le duel entre Morgan Le Quellec et Clément Lodého a été indécis jusque dans les derniers instants mais c’est le Breton qui s’impose finalement devant le rider de l’océan Indien. Chez les filles, Maïka Echeverria, médaillée de bronze de l’Eurosurf l’an dernier, conserve son titre espoirs qu’elle ramène à Hendaye.

Dans des vagues peu convenables pour s’exprimer en bodysurf (surf sans planche), les espoirs ont fait de leur lieux et c’est l’Angloye Léo Laudouard qui coiffe le favori Lucas Lalagüe.

Andy Crière survole la finale surf juniors

En conclusion de cette longue journée, les Basques ont thrusté le podium surf juniors avec l’écrasante victoire d’Andy Crière (HBSC) devant Diego Mignot (BASCS). Le Hendayais a pris les devants dès les premières minutes en allant scorer sur de longues gauches. Véritable machine à surfer, Crière a enchaîné les turns et tapé fort sur les re-entry. Finaliste des Mondiaux ISA en juin dernier, au Nicaragua, le Basque conclu sa saison par un succès qui pourrait lui permettre de retrouver des sponsors qui manquent tant à son talent.

En plus de ces categories, la direction de compétition a lancé dans la journée les premiers tours en longboard et stand up paddle. Les finales de ces disciplines, en homes et en dames, se disputeront ce vendredi aux Dunes. Où on assistera également à la finale surf -14 ans filles et au démarrage des catégories bodyboard open, bodyboard drop knee et surf tandem.

PAROLES DE CHAMPIONS

Andy Crière (champion de France surf juniors)
« Je suis vraiment content, j’ai du mal à y croire. Je savais que ce résultat pouvait être decisif pour ma carrière, je le voulais tellement ! J’ai pris de bonnes vagues meme si c’était un peu le chantier au large. Ça ressemblait un peu au spot de la Baleine, chez moi, à Hendaye. Je savais que mon équipement était au top. Je n’avais qu’un seul objectif : prendre les meilleures vagues et surfer mon meilleur surf. Ma tactique était de prendre un premier gros score et de prendre des gauches, car les droites avaient moins de potentiel. Le sens marin a payé cette fois-ci. J’ai tapé fort d’entrée. J’ai construit mon succès avec de meilleures vagues au fur et à mesure de la finale. Je les ai surfées à fond et jusqu’au bord. J’étais déçu après mon elimination précoce dans la catégorie Open. Mais je venais d’arriver, je n’étais pas encore dans le rythme. J’ai vécu une super expérience avec le club sur cette compétition. Merci à tous. J’espère que ce titre va relancer ma carrière avec un sponsor principal. Je vais maintenant me préparer pour la saison prochaine. Je vais faire un gros travail cet hiver pour percer dans les Pro Juniors et aussi dans les WQS. C’est mon but. »

Corentin Provençal (champion de France bodyboard cadets)
« J’ai très bien surfé, et c’est un des plus beaux jours de ma vie. Il y avait du niveau dans l’eau, je suis content d’avoir gagné. Ma tactique était d’aller entre les deux pics, de bien attendre les meilleurs vagues, de m’appliquer sur une grosse manoeuvre. Sur la fin, je suis assez tranquille même s’il y a un peu de stress car on ne sait jamais. Mais je me lâche aussi, avec des manoeuvres innovantes comme cet invert que j’ai réussi sur la dernière vague. J’ai eu de bons résultats tout au long de la saison mais je bloquais souvent avant les finales. Le déclic s’est fait sur la Coupe de France à Royan. »

Morgan Le Quellec (champion de France bodyboard juniors)
« Il a été dur à aller chercher ce titre. Je suis champion, c’est la première fois que j’y arrive, et lors de ma dernière année en espoir. C’est parfait ! Ce n’était pas évident dans l’eau de trouver les meilleures vagues. J’ai fait ce que j’ai pu. C’était accroché, je ne sais pas vraiment où et quand je fais la différence. J’ai essayé de m’appliquer au plus, de faire un maximum de manoeuvres. J’ai fait pas mal de bonnes choses cette saison et je pense que ce résultat est mérité. »

Maïka Echeverria (championne de France bodyboard espoirs)
« Je conserve mon titre mais c’était dur. Je suis très contente car c’était ma dernière année en espoirs. J’espère que je surferai mieux en Open car là, ce n’était pas terrible. Je n’avais pas de stress mais j’ai eu du mal à comprendre les vagues. C’était propre mais je pensais que ça allait pousser davantage. »

Eddy Mangenot (champion de France bodyboard minimes)
« C’était compliqué, pendant toute la série j’étais deuxième. Je ne trouvais pas de bonnes vagues au début. J’ai bien surfé sur la fin. J’ai vraiment stressé les cinq dernières minutes. J’avais fait deuxième l’an dernier, cette fois je suis champion, je suis très content. Je serai cadet l’an prochain et ce sera plus dur. Je dédie ce titre à mon coach Gilles, à Golgoth, mon ami, et à mes parents. »

FFS - Publié le
Sur le même sujet

Championnats de France 2013 - Des confirmations et des surprises !

Malgré une nouvelle journée de compétition écourtée ce mercredi, la direction de compétition a [...]

La Réunion et la Guadeloupe raflent tous les titres !

La 3ème journée s’est achevée à la nuit sur le spot des Dunes. 5 titres ont été décernés. Ce [...]

Johanne Defay et Jorgann Couzinet Champions de France de surf en Open !

3 titres ont été décernés ce dimanche après-midi sur le spot de la Sauzaie. Les Réunionnais [...]

Championnats de France 2013 - Des confirmations et des surprises !

La première des neuf journées des championnats de France, à Brétignolles sur Mer, a réservé [...]

Présentation des championnats de France de surf 2013

Les championnats de France de surf se disputeront cette année à Brétignolles sur Mer, en [...]