»

C’est parti pour une nouvelle saison de surf !

Qui va se caler des tubes de rêve cette année !
Qui va se caler des tubes de rêve cette année ! - WSL

A partir du 28 février, l’élite mondiale du surf masculin et féminin a rendez-vous à Snapper Rocks en Australie pour l’ouverture du Championnat du Monde de Surf 2015 ! Qui va briller, réponse dans quelques jours :-)

Alors que le surf professionnel débute cette année une nouvelle ère au sein de la World Surf League (ex ASP World Tour), le Quiksilver Pro et le Roxy Pro Gold Coast conservent le privilège de lancer la saison pour les 34 meilleurs surfeurs du monde comme les 18 meilleures surfeuses de la planète.

Prestigieuse et légendaire, cette première épreuve du Samsung Galaxy Championship Tour est aussi cruciale dans la course au titre de Champion(ne) du Monde de Surf. Pour preuve, l’an passé le lauréat du Quiksilver Pro Gold Coast n’était autre que Gabriel Medina qui devenait quelques mois plus tard le premier Champion du Monde Brésilien de l’histoire du Surf.

De même chez les dames, grâce à sa victoire au Roxy Pro Gold Coast, Stephanie Gilmore se mettait en ordre de marche pour aller conquérir son 6ème sacre mondial.

Jérémy Flores va-t-il réussir son Tour 2015 ?

Jérémy Florès disputera en 2015 sa 9ème saison parmi l’élite mondiale du surf masculin. Un record absolu pour un surfeur européen. Membre historique du team Quiksilver, Jérémy est considéré comme l’un des meilleurs tube rider du circuit. Il est avec Kelly Slater, l’un des rares à avoir atteint le score parfait de 20/20 à Tahiti. Jérémy est aussi le seul Européen à avoir remporté le prestigieux Pipe Masters à Hawaii.

Dane Reynolds - Né le 7 septembre 1985 à Long Beach (USA)

Dane Reynolds est une personnalité unique dans le monde du surf. Surdoué, décalé, inspiré, créatif, avant-gardiste... l’iconoclaste californien est vénéré par toute une génération de surfeurs. Rider exceptionnel en perpétuelle recherche, Dane Reynolds est à la fois créatif et power surfing. Ses influences sont multiples, ses aptitudes infinies. Il surfe, peint, photographie, tourne ses films avec la même créativité et surtout le même talent.

S’il se sent à l’étroit dans un lycra de compétition, le Californien n’en demeure pas moins un redoutable adversaire pour les membres du Top 34. Ses rares apparitions sur le circuit sont toujours un événement. Et chacun se souvient de son parcours jusqu’en finale du Quiksilver Pro France en 2012 où il n’était que wildcard. Cette wildcard au Quiksilver Pro Gold Coast pourrait augurer d’un retour à la compétition du fantasque Américain.

Les trials

Quiksilver
A la veille du Quiksilver Pro et du Roxy Pro Gold Coast, des trials réuniront d’actuelles et futures stars du surf en lice pour une wildcard. Celles du Quiksilver Pro Gold Coast réuniront les étoiles montantes du team Quiksilver comme Mikey Wright (Aus), Kanoa Igarashi (USA) et le Basque Aritz Aranburu etc...

Roxy
Les trials du Roxy Pro Gold Coast rassembleront les générations et les icones de Roxy qui célèbre cette année ses 25 ans. Parmi les candidates à une wildcard pour le Roxy Pro : la quadruple Championne du Monde Lisa Andersen (USA) qui revient à la compétition le temps d’une épreuve, la Sud-Africaine Rosy Hodge, égérie de la ligne Fitness , Monyca Eleogram surfeuse et mannequin global Roxy, ou encore la Française Lee-Ann Curren sans oublier la prometteuse Australienne de 21 ans Bronte Macaulay qui vise une qualification pour l’élite cette saison.

Olivia - Publié le