»

Bruno Santos remporte un WQS Hang Loose Pro 100% brésilien !

Sidnei Guimaraes et la belle Cacimba
Sidnei Guimaraes et la belle Cacimba - Daniel Smorigo/Hang loose

L'étape WQS 5 étoiles de Fernando de Noronha a révélé le meilleur du Brésil : des surfeurs locaux rois du barrel, des vagues parfaites et une île sublime. Au terme de la compétition, Bruno Santos prend la couronne du Hang Loose Pro et devient n

Dès lundi 9 février, de beaux barrels ont accueilli les meilleurs surfeurs du continent américain. Quelques européens avaient également fait le déplacement à  Cacimba do Padre Beach sur l'île de Fernando de Noronha, mais les locaux ne se souviendront probablement pas d'eux dans quelques semaines...

Raoni et les autres

Le champion en titre Raoni Monteiro a rapidement pris les commandes dans les vagues tubulaires de 2 mètres. Pour sa première série, il a décroché le plus beau barrel de la journée d'ouverture, ce qui lui a valu un 8 : « Je savais que je pouvais avoir une bonne vague, j'ai attendu et j'en ai chopé une parfaite ! ». Pas vraiment surprenant quand on le connaît. En revanche, le jeune Filipe Toledo, 13 ans à  peine, a pris tout le monde de courts et surtout l'espagnol Hodei Collazo qui a vu ses chances stoppées net dès le round 1.

Ces premiers tours n'ont d'ailleurs pas réussi à  grand monde du côté du Vieux Continent. Nicolau Von Rupp, Eneko Acero, Miguel Ximenez chutent au 1er, tandis que Hira Teriinatoofa et Ruben Gonzalez s'inclinent au 2ème. Dommage, on commençait à  s'habituer à  avoir un représentant européen en phases finales sur chaque WQS !

Pendant ce temps, les tubes s'enchaînent et les brésiliens se régalent. Les meilleurs sont là  et bien là  : Jean da Silva, Guilherme Herdy, Hizunome Bettero, Fabio Gouveia, Simao Romao, Pablo Paulino... Mais c'est bien Raoni qui continue le spectacle mercredi en scorant une combinaison à  18,67 gr'ce à  deux tubes magnifiques notés 9,00 et 9,67 ! Andre Silva ne se laisse pas impressionner et prend un 9,70, alors que Marco Polo décroche le premier 10 de la compétition !

100 % Brésil

Cacimba do Padre continue à  offrir les meilleures conditions aux compétiteurs du circuit WQS jeudi avec des vagues d'un bon mètre toujours aussi clean. Ca commence à  chauffer et devenir électrique à  mesure que le podium se rapproche. Une seule chose est sûre au terme de cette journée, les quarts de finale seront 100% brésiliens. Sur les 16 derniers concurrents, 15 d'entre eux étaient from Brazil ! L'américain n'y a pas survécu !

image2Un favori ? Peut être Raoni à  ce stade là , puisque jeudi c'est un 19,70 qu'il a pris : « Je me surprends moi même à  chaque heat, je bats mes propres records ! ». Mais attention à  Marcello Trekinho qui a scoré le deuxième 10 de la compétition...

Petit surf, vents onshore. Pas de Hang Loose Pro vendredi, ni samedi. Depuis 10 ans, le contest de Fernando n'avait pas eu d'aussi belles vagues à  offrir, alors tout le monde espère que les phases finales pourront se dérouler dans les meilleures conditions. Dimanche, on peut souffler, un joli mètre creux déroule...

Raoni est en route pour la finale, comme prévu. Il sort Leo Neves et Marco Polo. De son côté, Bruno Santos se défait de Ian Gouveia, fiston de Fabio, puis de Marcelo Trekinho en demi. Les deux se retrouvent dans une finale explosive. Monteiro commence par 8,67, puis on aperçoit Santos sortir d'un barrel très profond. Verdict : 9,90 ! Il reste 15 minutes. Santos rame sur la prochaine, Monteiro l'imite et commet une interférence. L'erreur lui coûte la victoire. Ses scores à  7,67 ou 7,07 ne suffiront pas.

Le maître du tube Bruno Santos est donc le champion de cette édition 2009 du Hang Loose Pro. Il en profite pour prendre la tête du classement WQS. Monteiro pointe quant à  lui à  la 3ème place. Le tahitien Hira Teriinatoofa est 21ème. Les autres sont loin... pour l'instant !

Rendez-vous pour la prochaine étape en mars sur les côtes australiennes.

Résultats du Hang Loose Pro 2009
1 - Bruno Santos (BRA) 15.40
2 - Raoni Monteiro (BRA) 8.67

Emilie Dalibert - Publié le