»

Billabong Pro Teahupoo : les wildcards éjectent le top 3 mondial !

C.J Hobgood
C.J Hobgood - www.aspworldtour.com

A Teahupoo, l'ordre mondial établi est souvent balayé par un petit bataillon d'invités talentueux. Cette année, Manoa Drollet et Bruno Santos ont sorti à  eux deux Kelly Slater, Taj Burrow et Mick Fanning !

Après 5 jours d'attente insoutenable (mais si !), la belle Teahupoo a délivré deux jours de beau surf à  nos amis les pros. Troisième étape du World Tour, le Billabong Pro Tahiti a été lancé mardi 13 mai 2008 dans des vagues de 1m50 - 2m. Cette année, un nouveau champion sera couronné. En effet, comme on vous l'avait annoncé le mois dernier, Damien Hobgood est bel et bien forfait à  Teahupoo suite à  sa blessure à  l'épaule. Mais pour Fiji, il peut encore défendre son titre... A voir.

Tandis que Damien joue la carte de la prudence, le basque Aritz Aranburu fait son entrée sur le tour 2008 après deux étapes ratées en Australie. Il n'est pas encore au top physiquement et joue un peu avec le feu, mais fait preuve d'une grosse volonté. Le local de Zarautz chute dès le 2ème tour, mais on est ravi de le revoir à  l'eau. Courage Aritz !

Mardi, le premier coup de tonnerre est venu du brésilien Bruno Santos. Après être passé à  côté de son 1er tour avec un total de seulement 6,70, Bruno s'est illustré en repêchage face au champion du monde en titre Mick Fanning. Pas de quoi fanfaronner certes, mais avec 10 pts face aux 9,17 de l'australien, cela suffit : « Les vagues étaient bonnes mais je n'arrivais pas à  trouver celles à  plus de 5 pts ! Ce n'était pas un bon heat, mais à  la fin j'ai pu trouver un petit barrel ». Mick a donc frôlé la qualif', mais pour la première fois depuis 2 ans, il prend la 33ème place. Et tout à  coup, on comprend qu'en fait, il est comme les autres... Même si le compétiteur revient en force après son heat : « Il reste beaucoup d'étapes, alors je vais rentrer à  la maison et me reconcentrer ».

Le scénario prend une tournure un peu différente pour le King Kelly. Opposé lui aussi à  une wildcard, le tahitien Manoa Drollet, il est également contraint à  passer par le round 2. Mais en repêchage, le leader du tour ne fait qu'une bouchée du vainqueur des trials, l'hawaiien Jamie O'Brien (18,70 face à  13,90). C'est à  lui que revient le plus gros score de la journée de mardi après Adriano de Souza et son quasi parfait 19,53 !!! Le lendemain, quand Kelly retrouve Manoa au 3ème tour, on sent planer un air de revanche... Les minutes passent, et la série tourne à  l'avantage de l'enfant du pays. Manoa éjecte le maître. Même le 9,83 chopé par Slater à  la fin n'y changera rien, le polynésien trace sa route vers la finale : « Battre Kelly, c'est fort, mais gagner le contest, ce serait mieux ! ».

Bon alors Mick et Kelly sont out. Qui donc va bien pouvoir tenir face à  Bruno et Manoa ? On aurait pu vous dire Taj. Mais le vice champion du monde 2007 s'est fait stopper au 3ème tour hier par Santos. Pas mieux non plus pour Bede qui s'est pris une raclée par Chris Ward, le bad boy des sorties de bar (19,17 contre 7,30 !). Où est passé Jéremy ? Il se cache dans la cabine des commentateurs. C'est déjà  fini pour le frenchy qui repartira de Teahupoo avec son pire résultat depuis ses débuts sur le World Tour l'an passé...

Il en reste quelques-uns quand même qu'il va falloir surveiller : Parko, Andy et C.J ont l'air de vouloir en découdre sérieusement avec « Chope's ». Avec un total de 19,64 au 3ème tour, Hobgood montre son envie de garder le trophée dans la famille...

Et si Miky faisait un podium ? C'est Tiago Pires qui avait bien démarré mardi, mais le français s'est fait une place au soleil à  Teahupoo en battant Ben Dunn hier et Bobby Martinez il y a quelques minutes seulement...

Alors qui va conquérir la belle gauche ? Qui va rentrer dans l'histoire ? Réponse cette nuit sur le live ASP ! Faites chauffer les cafetières !!

Dernière Minute : Bruno Santos remporte le Billabong Pro Teahupoo face à  Manoa Drollet

Voir les vidéos :
- Billabong Pro Teahupoo : Kelly Slater Vs Manoa Drollet
- Billabong Pro Teahupoo : Tiago Pires vs Joel Parkinson
- Billabong Pro Teahupoo - journée 1

Emilie Dalibert - Publié le