»

Billabong Pro Rio 2013 - Jeremy Flores et Michel Bourez se qualifient pour le round 3

Josh Kerr
Josh Kerr - ASP/Kirstin

Journée tranquille à Rio. Au menu du jour : Jeremy Flores et Michel Bourez se sont qualifiés pour le round 3. Taj Burrow poursuit également sa route et Josh Kerr décroche les étoiles à Barra Da Tijuca !

Après une semaine de vacance sur les plages brésiliennes à boire des caipirinha et matter les filles en string (c’est le programme que j’imaginais suivre si j’avais été invité à Rio pour suivre le Billabong Pro)... les surfeurs sont de retour à Barra Da Tijuca pour le round 2. Le temps a tourné à l’orage, c’est la tempête. Les vagues ne sont pas propres, c’est la roulette russe. La journée de tous les dangers.

Flores et bourez dans le bon tempo !

Jeremy Flores est sorti vainqueur de sa série piège qui l’opposait à Ricardo dos Santos. Malgré une armée de supporter derrière lui Ricardo est éliminé par Jeremy qui réussit à scorer une vague notée 7.47pts. Même réussite pour Bourez qui élimine dans le heat suivant Yadin Nicol. Le Tahitien s’impose sans briller mais comment faire autrement avec des vagues de MXXXXX. On retrouva Flores face à Nat Young et Bourez sera opposé à Bede Durbidge.

Pas de surprise à Rio

Que dire de plus de cette journée... Taj Burrow n’a pas tremblé et se qualifie pour le round 3. Josh Kerr s’est envolé - en première classe - pour le tour suivant. On a pensé un moment qu’il voulait se rendre directement au Fidji pour profiter du soleil et des vagues de rêve :-) Julian Wilson, les frères Hobgood, Adrian Buchan, Kai Otton, Travis Logie, Alejo Muniz et Filipe Toledo passent également pour la suite des évènements.

J-2... Dans 48h, on connaîtra le nom du vainqueur de cette étape Brésilienne. Qui va soulever le trophée, qui va prendre des points, qui va tirer son épingle du jeu. Réponse ce week-end :-)

Romain Thierry - Publié le
Sur le même sujet

Billabong Pro Rio 2013 : Que la fête commence !

La 3ème étape de la saison a été lancée ce matin sur le spot de Barra da Tijuca. Au programme [...]