»

Billabong Pro Mundaka : Slater à  J-1 du titre mondial !

Aritz à  la maison ou presque !
Aritz à  la maison ou presque ! - www.aspworldtour.com

L'histoire est en marche à  Mundaka au Pays Basque espagnol. Le floridien Kelly Slater n'est plus qu'à  une série de son 9ème titre mondial ! Taj Burrow et Bede Durbidge sont eux aussi qualifiés pour le 3ème tour, tout comme cinq européens très remo

Après être passé très près du titre lors du Quik Pro France la semaine dernière, Sl8ter est bien décidé à  clôturer les débats dès demain à  Mundaka. Le scénario est beaucoup plus simple à  déployer qu'à  Seignosse, puisque le King Kelly n'a besoin que d'une 9ème place pour empocher son 9ème titre mondial. Ironie du sort, le Billabong Pro est la 9ème étape du World Tour 2008. Doit-on y voir un signe ? Et si on vous disait que, dès le 1er tour à  Sopelana, Slater a placé une vague à  9 points pour s'imposer... Ou encore qu'il est 'gé de 36 ans, 3+6=9 en numérologie. Allez on s'arrête là  !

En 2008, il n'y aura pas de compétition délocalisée à  Bakio. Après pas mal de déconvenues les années précédentes, les organisateurs ont décidé de se replier à  Sopelana, grande plage en banlieue de Bilbao, pour permettre d'assurer un plus joli spectacle et de calmer un peu le top 45... C'est donc là  bas que s'est déroulée la première journée de compétition dans des petites vagues d'un mètre.

Serial winners

En l'absence de nombreuses têtes de série comme Fanning ou les frères Irons, Kelly Slater et Taj Burrow se sont un peu sentis obligés de faire le show à  Sopelana. Résultat : un 16,34 pour l'australien, tout juste devant le 16,33 du floridien. Même si beaucoup de gars se sont découragés depuis plusieurs contests, Taj est toujours là  et fait preuve d'une belle volonté. Il sait que le titre est déjà  joué, mais veut sa victoire cette saison et se donne les moyens d'y parvenir : « Je veux juste gagner une compét' et cela sera génial ! Il y a un gros manque de motivation de la part de tous sur le Tour, les gars rentrent à  la maison. C'est comme si c'était déjà  fini, alors je veux essayer de profiter de cela et gagner ces compét' ! ».

Champion en titre à  Mundaka, Bobby Martinez compte lui aussi profiter de la baisse de morale ambiante et maintenir la pression : « Je ne vais pas abandonner, je ne vais pas laisser tomber parce que Kelly va prendre le titre ». Bobby s'est donc qualifié directement pour le 3ème tour. Même réussite pour Parko ou encore les européens Tiago Pires et Miky Picon qui ont bien négocié leurs séries.

Mais la belle surprise du 1er tour vient du basque Eneko Acero, vainqueur d'une série relevée face au n°4 mondial Adriano de Souza et au sud af' Jordy Smith ! Ces deux là  ne devaient pas s'attendre à  cela d'entrée de jeu ! Mais aujourd'hui, ils se sont bien rattrapés en repêchage. Quant à  Eneko, c'est lui qui aura l'honneur de rencontrer Kelly au 3ème tour. Un grand moment en perspective, quoiqu'il arrive !

Le club des cinq

Le 2ème tour s'est joué aujourd'hui sur le spot de Mundaka. Le petit village de pêcheurs a offert de jolies vagues d'1m50 au top 45 et tout le monde était ravi. Sauf peut être les premiers éliminés des séries en man on man ! Pour optimiser ces conditions, le format « Dual Heat » a été mis en place. Comme à  Pipe en décembre dernier, deux séries de deux surfeurs sont surfées au même moment. En pratique, les surfeurs se mettent à  l'eau toutes les 20 minutes pour une durée de 40 minutes, ainsi deux séries se chevauchent et cela accélère la compétition. Un format idéal pour la capricieuse Mundaka !

Les repêchages ont permis à  Bede Durbidge, Adrian Buchan ou encore C.J Hobgood de se replacer dans la course. Beau tir groupé des européens puisque Jeremy Flores a atomisé Occy, tandis que Aritz Aranburu dominait Chris Ward. Le club des cinq européens sera donc au complet avec Acero, Picon et Pires au 3ème tour ! Hécatombe basque dans la matinée avec les défaites de Marco San Segundo, Txaber Trojaola et Hodei Collazo. Le tahitien Manoa Drollet n'a pas fait mieux face à  Kai Otton.

Rendez-vous demain sur le live ASP. Prenez un RTT, ça risque d'être énorme !

Dernière minute : Kelly Slater champion du monde 2008 !

Voir la vidéo du premier tour

Emilie Dalibert - Publié le