»

Arrêts sur images : les seigneurs de la mer

L'affiche du film documentaire
L'affiche du film documentaire - Rob Stewart

Rob Stewart est passionné par les requins depuis toujours. De cette obsession, il a décidé d'en faire un film. Véritable hommage à  ces prédateurs indispensables à  l'équilibre de la planète, « Les Seigneurs de la mer » est un documentaire à  ne

Biologiste de formation et passionné par la photographie sous-marine depuis l''ge de 13 ans, le jeune canadien Rob Stewart rencontre l'écologiste activiste Paul Watson et participe à  une expédition avec l'association Sea Shepherd visant à  empêcher la pêche illégale de requins. C'est alors qu'il découvre la menace qui pèse sur ces animaux et décide d'en faire un film. « Les Seigneurs de la mer » - Sharkwater en V.O - est le résultat de cinq années de travail et d'aventures incroyables.

Dans la lignée des documentaires militants « We feed the world » ou « Le cauchemar de Darwin », Rob Stewart s'attaque ici à  la mauvaise réputation et au mythe du requin mangeur d'hommes. Le film commence avec des séquences sublimes tournées dans les eaux du Costa Rica, de l'Equateur et des îles Galapagos. Puis tout s'accélère quand Paul Watson entre en scène. Images choc, discours alarmant mais réaliste, le pari de Rob Stewart est gagné : les spectateurs sont scotchés et révoltés de découvrir le business généré par l'action des braconniers et autres mafias asiatiques soutenues par des gouvernements corrompus.

Dans l'imaginaire collectif, le requin aime croquer l'homme. Pourtant la plupart d'entre eux ont peur de l'homme et les risques d'être mordu sont minimes. En moyenne, moins de six personnes par an sont tuées dans le monde suite à  une attaque de requin. Mais inutile d'abaisser votre seuil de vigilance sur les spots dits « à  risque », les surfeurs restent en première ligne !

A force de traîner une image de « serial killer », le sort des requins n'émeut pas grand monde... Avec Rob Stewart, tout cela va changer. Pendant 1h30, le réalisateur montre et explique l'impensable. Pêche intensive et surtout shark finning, technique consistant à  prélever les ailerons et rejeter les corps en mer, tout y passe ! Et tout cela pour alimenter la Chine qui raffole de cette soupe aux ailerons de requins, ancien symbole de la haute société asiatique... Pour quelques cuillerées de ce mets si « spécial », ce sont des millions de requins amputés qui sont rejetés en mer encore vivants pour quelques heures ou quelques jours d'agonie.

Avec « Les Seigneurs de la Mer », il ne s'agit pas seulement de sauver les requins, mais plutôt de sauver l'humanité. Selon l'UICN, un tiers des espèces de requins est menacé d'extinction. Ces poissons sont pourtant indispensables à  l'équilibre des écosystèmes marins. Alors pourquoi les extermine-t-on ?

Dans les salles le 9 avril 2008

La bande annonce du film
L'interview de Rob Stewart !

Emilie Dalibert - Publié le