»

Alejo Muniz remporte le Estoril Quiksilver Pro 2009

Alezo Muniz
Alezo Muniz - Aquashot/ASPEurope

Le jeune brésilien Alejo Muniz a gagné l'étape 6 star WQS d'Estoril au Portugal samedi 25 avril 2009. Il devance en finale le japonais Masatoshi Ohno en quête d'une qualification historique pour le World Tour !

2500 points WQS et un chèque de 25.000 dollars US, voici ce que convoitait la centaine de surfeurs engagés sur cette étape 6 étoiles du circuit qualificatif. On aurait pu s'attendre à  une victoire européenne, au vu des têtes de série présentes à  Estoril, mais c'est finalement le Brésil qui a pris les commandes du QS cette semaine.

Alejo Muniz a dominé les débats dès mercredi avec un niveau de surf impressionnant. Le jeune brésilien de 19 ans a su combiner re-entries classiques et manoeuvres aériennes avec assurance. Considéré comme l'un des meilleurs espoirs du continent sud-américain, il n'a pas tremblé face à  Miky Picon au 2ème tour et a tout simplement posté un total énorme de 18,60 ! "Je n'avais rien à  perdre, j'ai laissé mon surf parler pour moi" déclarait-il après son heat. Pour un gars qui ne vise pas le top 15 du QS, c'est plutôt un bon début !

Jeudi, même combat pour Alejo qui remet le couvert avec un surf progressif impressionnant. Il devance aisément Jonathan Gonzales et Jose Mari Cabrera au round 4. Du coup, il part en favori pour la dernière journée de compétition samedi et malgré les conditions difficiles, il s'envole vers le podium. Une après l'autre, il fait tomber les têtes. En 1/8ème, c'est Vincent Duvignac qui en fait les frais, puis Tim Boal en quarts. On mettait beaucoup d'espoir en l'angloye qui avait fait une entrée fracassante le premier jour à  Guincho avec ses carves incroyables et son 17,27 de bon augure pour la suite... Mais cette fois, Alejo est plus fort.

En demi, c'est l'autre rookie du Dream Tour qui s'incline. L'allemand Marlon Lipke, champion d'Estoril en 2007, avait lui aussi eu un début prometteur, mais Alejo ne lui laissera pas sa place en finale ! Peu de bonnes vagues... difficile de scorer pour Marlon : "J'aurais aimé avoir au moins une bonne vague pour exprimer mon surf et défendre mes chances. Mais bon, j'ai passé une bonne semaine et j'ai eu plaisir à  regarder Tim et Joan surfer si bien. Joan est vraiment la révélation cette année !".

image2Joan Duru a en effet fait forte impression cette semaine encore. On se souviendra de son ride noté 9,50 le deuxième jour. Fort de sa récente victoire en Vendée, il arrivait à  Estoril en pleine confiance. Mais sa route s'est arrêtée en 1/8ème face à  un ... japonais. Et oui, Masatoshi Ohno a été incroyable au Portugal. L'asiatique aime venir en Europe et cela se voit. Il sort Joan en huitièmes, puis Gony Zubizarreta en quarts, tous deux dans le top 10 WQS. En demis, Romain Cloître sera stoppé lui aussi, mais signe la meilleur perf' de sa jeune carrière. Son sens tactique et ses belles qualités de compétiteur n'ont cependant pas suffi.

Alors, nous y voilà . Il est tard samedi après-midi. Les vagues ne sont pas exceptionnelles. On assiste à  une finale inédite. Muniz versus Ohno. La série est serrée, les scores moyens. Cela laisse de la marge. Alejo mène le jeu, mais Masatoshi pourrait bien revenir au score. Il lui manque une vague à  6. Elle est là , mais il manque la dernière section pour aller chercher sa note. Alejo s'impose.

Masatoshi est devenu le premier japonais à  se hisser en finale d'un QS 6 étoiles. Après sa 5ème place en Tasmanie et les 2188 points qu'il prend à  Estoril, il devient un sérieux concurrent à  la qualification en 2010 ! Quant à  Alejo, même constat. C'est son meilleur résultat à  ce jour et même s'il ne vise pas le World Tour cette année, cela pourrait arriver plus vite qu'il ne le croit !

Prochain stop mardi en Ecosse ! Stay tuned...

Classement QS :
1/ Owen Wright 6613 pts
2/ Jadson Andre 6600 pts
3/ Daniel Ross 6400 pts
4/ Brett Simpson 6200 pts
5/ Marco Polo 6075 pts
-------------------------
8/ Gony Zubizarreta 5100 pts
9/ Joan Duru 5038 pts
18/ Glenn Hall 4412 pts
28/ Jonathan Gonzalez 3725 pts
41/ Hodei Collazo 3463 pts
42/ Aritz Aranburu 3425 pts

Emilie Dalibert - Publié le