»

Alana Blanchard prend la tête de la Triple Crown

Alana Blanchard
Alana Blanchard - www.aspworldtour.com

La jeune hawaiienne Alana Blanchard succède à  sa compatriote Carissa Moore sur le podium du Vans Women's Hawaiian Pro. Lee Ann Curren fait un bon résultat en se hissant en demi-finale.

Ce n'est ni une étape du World Tour, ni un étape WQS et pourtant le gratin du surf féminin était bien à  Haleiwa cette semaine. La raison ? Le Vans Hawaiian Pro est la 1ère étape de la mythique Triple Crown. Et dans l'archipel, remporter ce trophée prestigieux vaut largement un titre mondial. Alors quand une hawaiienne prend les commandes du classement dès la 1ère épreuve, ça enflamme les locaux !

Carissa avait remporté cette étape d'Haleiwa en 2008. A l'époque, c'était encore un QS 6 étoiles. Cette année, moins de prize money, moins de participantes, la compétition ne compte pas au classement WQS. Qu'importe, il y a un bel enjeu en 2009 : la meilleure sur les 3 étapes de la Triple Crown décrochera un chèque de 25.000 dollars. De quoi s'éclater à  noël !

Seule française alignée sur ce Vans Pro, Lee-Ann Curren a passé deux tours, en sortant Bethany Hamilton, puis Bruna Schmitz et Mel Bartels en quarts. On commençait à  y croire, mais Rebecca Woods et Steph Gilmore ont vite stoppé ses ambitions. Avec un total de 7,33 sur 20 possibles en demi-finale, la future sociétaire du WT n'a rien pu faire. Dommage...

Dès les quarts de finale, des surfeuses comme Sally Fitzgibbons, Roseanne Hodge, Malia Manuel ou Megan Abubo sont sorties. Au tour suivant, Chelsea Hedges ne fait pas beaucoup mieux que Lee-Ann, tandis que dans l'autre demi ça se joue à  pas grand-chose pour Carissa Moore et Coco Ho, les deux copines qui avaient « pris en otage » la finale l'an dernier dernier (n'est-ce pas Layne !). Cette fois-ci, c'est elles qui sont piégées, elles ne monteront pas sur le podium en 2009.

Dans le beau mètre cinquante offert jeudi à  Haleiwa, la finale est une vraie lutte entre Steph Gilmore et Alana Blanchard. A la fin du heat, un petit point les sépare (13,04 à  14,16) et pour une fois c'est l'australienne qui s'est inclinée. Cela avait commencé très fort pour les 4 finalistes avec un premier set d'entrée. Happy Gilmore prend l'avantage, mais dans les cinq dernière minutes, Alana revient à  la charge avec un sacré floater backside. Verdict : 7,83, ça passe pour l'hawaiienne ! Steph reste 2ème, suivie par Sofia Mulanovich et Rebecca Woods.

Alana signe donc son plus gros résultat : « C'est probablement la meilleure chose que j'aie faite dans ma carrière ! ». La jolie blonde va maintenant batailler pour garder son avance au classement de la trilogie. Quant à  Steph, elle booste sa confiance pour la prochaine étape du WT, le Gidget Pro à  Sunset.

To be continued...

Emilie Dalibert - Publié le
Sur le même sujet

Vans Women's Hawaiian Pro

Retrouvez les meilleures vagues, les plus belles manoeuvres du Vans Women's Hawaiian Pro ! [...]