»

Adam Melling s'impose en Nouvelle Zélande

Le podium
Le podium - Sergio Villalba

L'australien Adam Melling partait favori sur cette étape des Cold Water Series et il n'a pas failli à  son statut. Il repart de Gisborne avec le Tewhatewha et le chèque de 20.000 dollars du vainqueur. Gony Zubizaretta et Joan Duru atteignent les quarts.

C'est au coeur de la Nouvelle Zélande que s'est déroulée la première étape des O'Neill Cold Water Series 2011. Nichée sur la côte Est de l'île du Nord, la région de Gisborne est la première au monde à  observer le sunrise chaque jour. C'est là  aussi que le capitaine James Cook et l'équipage du Endeavour débarqua le 7 octobre 1769.

Au pays des Kiwis

Turanga Nui A Kiwa, nom maori donné à  Gisborne, est située au nord de la Poverty Bay. Connue pour son surf de classe mondiale, la baie bénéficie d'une fenêtre d'exposition à  180 degrés. On surfe donc souvent à  Gisborne, et surtout pendant l'hiver austral, d'avril à  octobre, quand les swells de Nord Est sont plus fréquents et la taille de vagues plus conséquente. Et quand on sait que la région est reculée, calme et peu peuplée, on comprend pourquoi O'Neill a décidé d'y organiser une étape Cold Water. On reste dans l'esprit, même si l'eau est un peu moins froide qu'on ne pourrait s'y attendre, oscillant entre 14 et 19 degrés tout au long de l'année. Pas de quoi effrayer un européen !

Du 23 au 29 mars 2011, une armada de surfeurs pros venant de 16 pays différents ont donc pris possession des lieux. Parmi eux, 11 classés dans le top 50 mondial, autant dire que le niveau était bel et bien là . Le local Richard Christie défendait son home spot et les Kiwis Billy Stairmand, Jay et Maz Quinn venaient renforcer les rangs.

L'Australie domine, l'Europe résiste

Numéro 27 mondial, Adam Melling partait favori sur cette étape inaugurale de Gisborne. L'australien a confirmé sa position et s'est imposé au terme d'une semaine palpitante. Aujourd'hui, il s'est notamment défait de Gony Zubizaretta en quart, puis Tom Whitaker en demi, avant de surprendre le brésilien William Cardoso en finale. Dans 1m50 bien clean sur The Pines à  Wainui Beach, Adam est revenu de loin et a scoré une vague à  8,03 dans les dernières secondes du heat pour décrocher la victoire ! Beau cadeau d'anniversaire pour Melling qui fête ses 26 ans comme il se doit ! Une belle soirée en perspective pour le clan australien !

Au terme de cette étape 6 Stars, Adam a reçu les honneurs maoris. Après un haka fort en émotion, l'aussie s'est vu remettre un « tewhatewha », arme traditionnelle maorie. Il repart également avec un gros chèque de 20.000 dollars. Quant à  William, il reste satisfait de ce résultat et gardera en mémoire la bonne ambiance locale et le plaisir de passer du bon temps avec ses potes brésiliens dans leurs camping cars sur la plage. La dure vie de surfeur pro...

Sur le podium, on retrouve également deux autres australiens, Tom Whitaker et Stuart Kennedy, tous deux ravis pour leur pote Adam. Unique représentant tricolore dans les phases finales, le landais Joan Duru a chuté en quarts de finale face à  Whitaker, dans les toutes dernières secondes... Rageant ! Pas mieux pour l'autre membre de l'EuroForce, Gony Zubizaretta, auteur d'un très bon parcours à  Gisborne, mais victime du manque de vagues dans sa série. Impossible pour lui de scorer. Marc Lacomare, Hodei Collazo et Aritz Aranburu n'ont pas fait de la figuration et ont réussi à  atteindre les 1/8 de finale.

Prochain rendez-vous de ces Cold Water Series à  Thurso à  partir du 13 avril 2011.

Résultats du O'Neill Coldwater Classic Gisborne 2011
1- Adam Melling (AUS)
2- William Cardoso (BRA)
3- Tom Whitaker (AUS)
3- Stuart KENNEDY (AUS)

Emilie Dalibert - Publié le
Sur le même sujet

O'Neill Cold Water Classic 2011 - New Zealand

Découvrez les meilleurs moments de cette dernière journée de compétition en terre kiwi. Deux [...]